Plaats reactie

Déportation Hélène Travert. Convoi des 27000

lessuper76lh
male
Berichten: 50
Stamboom : Grafisch
Stamboom bekijken
Bonjour,

Petit récapitulatif:

Grâce à plusieurs personnes sur Généanet, on avait retrouvé la trace de cette femme. Hélène Travert, demie soeur de ma grand mère!
Je n'avais en effet aucune info précise sur son lieu et date de naissance!
Hélène, Léontine, Eugénie est née le 08 mai 1920 à Pierreville, dans la Manche.
Elle fût adoptée par la nation le 13 Novembre 1923.

L'histoire familiale disait qu'elle avait été déporté et malheureusement qu'elle n'avait pas survécue. Mais ma grand mère n'en parlait quasiment pas et les infos sont finalement très rares, voire inexistantes! Mes parents n'ont pas beaucoup de renseignement à son sujet, car certains sujets n'étaient pas abordés et du coup, personne ne posait de question.


C'est à ce moment que je me lance dans des recherches pour mieux comprendre!

je fait une demande au service historique de Caen, très réactif, et je reçoit 3 documents la concernant!

Un extrait des registres de la prison française:
Afbeelding

Un extrait de liste Allemande de Compiègne:
Afbeelding

et une fiche d'arrestation en Allemand:
Afbeelding

Afbeelding

Il apparait que son numéro de déporté est le 27297! Elle fait donc parti du convoi des 27000! Ce convoi est relativement connu pour deux raisons: le nombre de femmes déportées et le fait qu'il est l'un des rares dont la liste complète n'a pas été détruite!

Je me suis alors mis en quête d'informations sur cet événement, pour mieux comprendre!
https://fondationdeportation.files.wordpress.com/2015/02/mv_67.pdf

Et j'ai découvert l'existence d'une étude sur ce sujet faite par Pierre-Emmanuel Dufayel qui est absolument intéressante!
https://clio-cr.clionautes.org/un-convoi-de-femmes-1944-1945.html

J'ai pu me rapproché de ce dernier et échanger avec lui afin d'avoir quelques infos supplémentaires!
Il m'a ailleurs expliqué qu'elle avait été parmi les premières femmes du convoi à décédée, sans aucun doute d'une maladie pendant la mise en quarantaine du groupe! Sa date de décès semble connue le 20 mars 1944. Du coup, les infos par rapport à sa vie dans le camps sont quasiment nulles car elle n'a pas été travailler!

Je repars donc à mes recherches, sur l'avant départ!

Et c'est là que je sollicite les spécialistes de la période ou peut être quelqu'un qui aurait eu les même recherches!

serait il possible de me donner quelques indications concernant ces fiches? Que signifie le tampon L-A? ainsi que les autres numéros: 18451? 7003? ECSF note ??? 8 12 49?
J'ai fait traduire la fiche allemande et elle aurait été arrêté pour prostitution!
Cette info est du coup essentielle! Car c'est visiblement la raison de son arrestation!
Existe-t-il des rapports de police, un procès verbal par rapport à son arrestation sur Cherbourg? Existe autre chose par rapport aux registres des prisons Françaises?

On m'a indiqué qu'elle aurait pu avoir déjà été arrêtée (j'utilise exprès le conditionnel +++)par la police pour les même raisons? Peut on trouver quelque chose à ce sujet?

Elle est déplacée au camps de Romainville le 22 10 1942.
Peut on trouver des informations par rapport à ce site?

Et Compiègne le 26 10 1943!
Idem que pour le camp précédent, peut on obtenir des infos quelque part?

Son départ pour Ravensbruck ne se fera que le 03 02 1944.
Est il possible de retrouver sa trace au sein de ce camp?

Enfin sur le document en Allemand, il est indiqué qu'elle est passé par l'hôpital du Val de Grace le 07 01 1943. Existe-t-il des archives pour cet hôpital?

Bon voilà à peu prêt les questions qui me taraudent actuellement!
SI vous avez d'autres pistes à explorer, je suis évidemment tout ouïe! Votre expérience me sera d'une grande aide!

Merci d'avance pour votre aide! Car je pense m'engager dans une quête que je ne maîtrise pas du tout!
Je suis encore novice en généalogie et je me lance là dedans!! Cela étant, c'est super intéressant!

Bonne journée!
Bijlagen
Travert Hélène Arrestation 1942.jpeg
Travert Hélène arrestation 1942 fin.jpeg
Travert Hélène Arrestation 1942 suite.jpeg
Travert Hélène Doc Arrestation 1942.jpeg

lessuper76lh
male
Berichten: 50
Stamboom : Grafisch
Stamboom bekijken
Désolé pour les pièces jointes! j'ai eu un peu de mal! Mais là, je crois que c'est bon!

aertzer
female
Berichten: 397
Stamboom : Grafisch
Stamboom bekijken
Bonsoir,

Vous avez déjà fait un grand parcours pour retrouver la trace de la vie de votre parente. Sa vie est émouvante.

Voilà quelques suggestions pour poursuivre vos recherches auprès de ces lieux qui conservent des archives (au cas où vous ne l'auriez pas déjà fait)

1) En ce qui concerne Compiègne :

Vous pouvez contacter ce mémorial qui devrait en principe détenir un dossier sur votre parente - l'accueil téléphonique est très aimable

Mémorial de l'internement et de la déportation
Adresse : 2 Avenue des Martyrs de la Liberté, 60200 Compiègne

Téléphone : 03 44 96 37 00


2) En ce qui concerne Ravensbruck vous pouvez écrire en français à l'ITS qui conserve les archives des camps de concentration. Le délai de réponse est généralement très long (comptez 1 an à 18 mois) :

International Tracing Service (ITS)
Große Allee 5-9
34454 Bad Arolsen
Allemagne
Tél. : +49 (0)5691 629-139
Fax : +49 (0)5691 629-501

E-Mail : inquiryteam-9@its-arolsen.org


3) Les rapports de police

Essayez de voir qui détient dans le département de la Manche les rapports de police pour la période qui vous intéresse. Ce sont soit les archives municipales, soit les archives départementales.Il se peut que pour la période avant la guerre, ce soient les archives municipales et pour la période 39-45 les archives départementales. Le plus simple est de leur téléphoner.

Cordialement
Andrée

Un homme n'est jamais si grand que lorsqu'il est à genoux pour aider un enfant.
Pythagore

lessuper76lh
male
Berichten: 50
Stamboom : Grafisch
Stamboom bekijken
Bonsoir!
Merci pour vos conseils!
C'est vrai que je n'avais pas pensé à contacter le camps directement! On pense à des choses compliquées et des fois on en oubli le plus évident!
Pour votre seconde suggestion pour Ravensbruk, j'avais envoyé un mail, mais je ne sais pas si ils prennent en compte les déportations non juives? Mais effectivement ils précisaient que le délai était très long!

Enfin pour les rapports de police ou gendarmerie, je maitrise moins! Vous pensez que je peux contacter les archives et leur demander ce qu'ils ont en stock?
Car je n'ai aucune cote ou série! En plus je m'y perds un peu dans leur classification!

En tout cas, merci beaucoup!

Nico

aertzer
female
Berichten: 397
Stamboom : Grafisch
Stamboom bekijken
Merci de vos remerciements.

L'ITS prend en compte toutes les victimes des persécutions du régime national-socialiste (juif, prisonnier politique, travailleurs forcés etc...)
Pour ce qui concerne les archives de la police vous pouvez bien sûr téléphoner mais je pense qu' il faudra vous déplacer pour les consulter. Tout dépend aussi de l'organisation du centre d'archives. Cela varie d'un centre à l'autre, c'est pourquoi il est préférable de téléphoner en précisant ce que vous recherchez.

Cordialement
Andrée

Un homme n'est jamais si grand que lorsqu'il est à genoux pour aider un enfant.
Pythagore

mikeright
mikeright
Berichten: 1374
Stamboom : Niet grafisch
Stamboom bekijken
Bonjour.
Votre sujet est très bien présenté, de manière méthodique.
Très difficile d’explorer tout ce que possède le PAVCC, j’imagine que vous n’avez même pas les cotes pour ces documents.
Avec un parcours carcéral si long (en France), je pense qu’il y a beaucoup à trouver (à commencer par les registres d’écrou).
Mike.

lessuper76lh
male
Berichten: 50
Stamboom : Grafisch
Stamboom bekijken
Bonjour Mikeright!
Effectivement, je ne connait aucune cote pour ce type de documents!
Je ne connaissais même pas l'existence des registres d'écrou! On peut les trouver aux AD ou est ce au SHD?
Si j'appelle au SHD, ils pourront peut être me renseigner!

aertzer
female
Berichten: 397
Stamboom : Grafisch
Stamboom bekijken
Bonjour Nico,

Les archives se trouvent en principe aux Archives départementales de la Manche. Le plus simple est de les appeler en leur exposant clairement ce que vous recherchez. Il faut préciser votre degré de parenté et qu'il s'agit d'archives pénales. Voir aussi éventuellement avec eux les possibilités de dérogation. Si vous avez des dates précises donnez-les.

Cordialement
Andrée

Un homme n'est jamais si grand que lorsqu'il est à genoux pour aider un enfant.
Pythagore

mikeright
mikeright
Berichten: 1374
Stamboom : Niet grafisch
Stamboom bekijken
Je pense que le SHD est concerné par les prisons militaires, pas les autres.
Sinon, puisque vous avez consulté l’encyclopédie généalogique, ... elle est munie d’un moteur de recherche ^^
Mike.

lessuper76lh
male
Berichten: 50
Stamboom : Grafisch
Stamboom bekijken
L'encyclopédie généalogique?
C'est la bibliothèque quand on fait "rechercher un ancêtre"?

mikeright
mikeright
Berichten: 1374
Stamboom : Niet grafisch
Stamboom bekijken
Bonjour.
C’était le lien inséré dans mon précédent message ^^
Mike.

lessuper76lh
male
Berichten: 50
Stamboom : Grafisch
Stamboom bekijken
Hum. Je crois que le lien ne s'est pas mis car je ne peux cliquer sur aucun lien.
Ou alors, je n'ai pas les yeux en face des trous!? hehehe!

lessuper76lh
male
Berichten: 50
Stamboom : Grafisch
Stamboom bekijken
Prise de contact avec le camps de Compiègne! Il faudra rappeler plus tard, mais ça peut être intéressant!

Et demande d'infos prises avec le SHD de Cherbourg pour peut être des infos sur l'arrestation de 1942 (et peut être d'autres antérieures) et sa détention à la prison de Cherbourg!!

Maintenant on attend!

lessuper76lh
male
Berichten: 50
Stamboom : Grafisch
Stamboom bekijken
L'enquête avance!
Des Infos sont arrivées des archives de la Manche (Une très bonne communication et hyper réactive)! Quelques arrestations avant la fatidique, avec ses amendes payées!
Puis le doc' de sa dernière arrestation en 42, où la police indique que l'amende n'est pas payée accompagnée de la mention "Recherches en cours"!
J'ai contacté le musée de la déportation et de la résistance de Besançon! Très bon accueil! Ils ont retrouvé très vite la liste originale du transport des 27000! Et une fiche la concernant avec la date de son décès!
Les recherches sont en cours dans leurs fonds!

Je cherche encore et ne désespère pas de pouvoir trouver une photo d'elle!

nouzilliere
nouzilliere
Berichten: 5
Stamboom : Niet grafisch
Stamboom bekijken
Avant de proposer des pistes de recherche, j’ai fait le début d’une biographie avec les éléments que vous avez donnés et voulais vérifier avec vous qu’il est exact :


Hélène, Léontine, Eugénie Travert,
née 8 mai 1920 Pierreville. (50 Manche) de François Travert et x Levauve

13 Novembre 1923 (Pupille de la nation ?) Hélène adoptée par la nation, suite au décès de ?

avant 1940 : une demi-soeur ...prénom-grand-mèrede_lessuper76lh (mème mère ?)

19 Juin 1940 : début autorités d’occupation Manche

Hélène est domiciliée 58 rue Tour Carrée. Cherbourg

20 10 1942 Cherbourg, arrestation F.G. Trupp (Feldgendarmerie) 16 heures
internée section française, prison de Cherbourg Classée L-A ?
(ECSF note 8 12 49 classement après-guerre ?)
22 10 1942 transférée Fort de Romainville
07 01 1943 Hôpital du Val-de-Grâce
26 10 1943 Camp d’internement de Compiègne-Royalieu
3 02 1944 Départ convoi de déportation (convoi des 27000)
KL Ravensbruck, déportée n° 27297
20 3 1944 date de décès possible

À bientôt,

Anita G.

Plaats reactie

Terug naar “Armée, vie militaire et périodes de guerre”