Plaats reactie

Déportation Hélène Travert. Convoi des 27000

lessuper76lh
male
Berichten: 67
Stamboom : Niet grafisch
Stamboom bekijken
Bonjour,

Voilà quelques modifications et informations que j'ai pu récupérer depuis!

père: François Travert: 1891-1921
mère: Marie Levaufre 1899 - 1940

Elle avait un frère, Hyacinthe né en 1918!
Elle devient effectivement pupille de la nation (avec son frère) suite à la demande de la maman en novembre 1923.

Sa mère se remarie en juillet 1922
Puis 3 demies soeurs (dont ma grand mère) du second mariage de leur mère avec Auguste Colin (1898-1936)

Sa mère se remarie une 3ème fois avec Eugène Burnel (1900-1940) (Je n'ai pas trouvé la date du mariage)

En septembre 1940, décès du couple (et 5 autres personnes) lors d'un crash de bombardier Anglais sur leur maison à Tourlaville!
Ma grand mère et ses soeurs se retrouvent pupilles de la nation aussi, les enfants n'étant pas présents ce soir là sont épargnés!

Voilà pour les infos de sa vie avant arrestation!

Maintenant, j'ai eu quelques infos concernant les documents!
Après avoir recontacté le musée de Compiègne, voilà la réponse reçu par rapport au tampon L-A!
La mention « LA » sur ce document correspond à un système de cotation établi après la guerre par le ministère des Prisonniers et Déportés. Il est suivi par un n° de 1 à plusieurs dizaines de milliers. Dans la majorité des cas, il s’agit de listes de personnes dont la provenance est très diverse : prisons, camp d’internement, liste d’arrestations, liste de travailleurs, etc. Ces listes peuvent avoir été produites pendant ou après la guerre. « LA » doit probablement vouloir dire « Liste Allemande » (la cotation « TA » renvoie aux « Tribunaux Allemands »), même si les plus anciens employés du SHD sont incapables de le confirmer. Aujourd’hui, ces documents ont été re cotés par le SHD selon la nouvelle norme en 25, 26 et 27P. Cette mention « LA » n’a donc aucun lien avec la période de l’Occupation.

Voilà donc une réponse à une question! Qui a le mérite de déchiffrer le document à défaut de donner une indication de recherche!

Les personnes du musée qui bossent en collaboration avec le SHD m'ont dit que les infos données étaient très bonnes et assez complètes!

Je reste dispo à toute ouverture de recherche!

Bonne soirée!

nouzilliere
nouzilliere
Berichten: 7
Stamboom : Niet grafisch
Stamboom bekijken
Hello,

Vous serez peut-être intéressé par le forum 39-45.org , mine inépuisable de renseignements sur ces questions : https://www.39-45.org/search.php?fid%5B%5D=49
Peut-être quelques étapes de débroussaillage et mise en forme des infos permettrait de préciser votre recherche avant de la soumettre (mais ce n’est que mon idée :))


Pour moi, en puisant aux AD Manche, j’en suis à :

Hélène, Léontine, Eugénie Travert
née 8 mai 1920 de François Travert (1891-1921) et Marie Levaufre (1899 –1940) à Pierreville (Manche)
1921 décès de François Travert
juillet 1922 sa maman Marie Levaufre se remarie avec Auguste Colin (1898-1936)
13 novembre 1923 : Elle demande que les enfants de François Travert, Hyacinthe (né 1918) et Hélène (1920) soient reconnus pupilles de la nation. (on sait pourquoi ?)
naissance de 3 demi-soeurs Collin
Hélène Ecole primaire Pierreville ou Tourlaville ?
1936 décès d’Auguste Collin

Entre 1937 et 1940 : 3ème mariage de Marie Levaufre avec Eugène Burnel (1900-1940)
Cherbourg :
6 juin 1940, bombardement Luftwaffe, quartier ?
17/18 juin des troupes britanniques rembarquent au port pour l’Angleterre
18 Juin 1940 : Cherbourg déclarée ville ouverte, résistance de l’Arsenal
27 juin 1940 signature de l’Armistice, on compte vingt mille soldats manchois prisonniers de guerre, quatre mille autres blessés et un millier tués.
http://www.archives-manche.fr/medias/customer_32/inventaires/w/Guide%202005.pdf

début autorités d’occupation Manche :
Feldkommandantur 722 à Saint-Lô (contrôle militaire, civil, économique du département). Le Feldkommandant dirige la répression dans le département. Il dirige la Geheime Feldpolizei et la Felgendarmerie; à Saint-Lô, le tribunal militaire allemand juge infractions telles que propos anti-allemands, vol de matériel allemand, détention d’armes, actes de résistance... Les décisions sont ratifiées par le Feldkommandant et sous-signées par le préfet.

Kreiskommandantur 583 à Cherbourg, + Kreiskommandanturen Avranches, Coutances, Saint-Lô.
Hafenkommandanturen ports de Cherbourg et de Granville (NB troupes allemandes/ îles anglo-normandes)

septembre 1940, Tourlaville. crash d’un bombardier RAF sur la maison du couple Burnel-Levaufre, lequel décède (et 5 autres personnes), les enfants n'étant pas présents ce soir là sont épargnés.
Les 3 enfants Collin sont reconnues pupilles de la nation
Hélène n’est pas encore majeure, le tribunal d’instance ? nomme t il un tuteur pour l’ensemble des enfants, si la succession de Marie Levaufre est réglée en 1941, 1942 elle donnera peut-être des infos sur la situation d’Hélène et Hyancinthe (prisonnier, mort, présent ?, voir successions aux AD de la Manche)

20 octobre 1941, création zone côtière interdite sur le tout le littoral atlantique, manchois, etc : les enfants sont-elles évacuées dans un autre département ?
Depuis juin 1942, répression exécutée par Gestapo, basée à Rouen, antennes Cherbourg, Granville, Saint-Lô. lieu d’internements : prisons Avranches, Cherbourg, Coutances, Saint-Lô, château de Saint-Jean-du-Corail.
http://www.archives-manche.fr/medias/customer_32/inventaires/w/Guide%202005.pdf

Hélène, 22 ans est domiciliée 58 rue Tour Carrée. Cherbourg (quartier basilique/port

Pour voir une photo aérienne du quartier en 1950 : https://remonterletemps.ign.fr/comparer/basic?x=-1.623400&y=49.641362&z=17&layer1=ORTHOIMAGERY.ORTHOPHOTOS.1950-1965&layer2=GEOGRAPHICALGRIDSYSTEMS.MAPS.SCAN-EXPRESS.STANDARD&mode=doubleMap

Quelques arrestations (source précise ?), amendes payées (prostitution ?)
arrestation 1942, amende n'est pas payée (source précise archives de la Manche)

La réglementation concernant les maisons closes dans les villes de garnison était extrêmement pointilleuse, idem pour le contrôle sanitaire, il y aura peut-être une piste grâce à cela, j’y réfléchis !
20 10 1942 Cherbourg, arrestation par F.G. Trupp (Feldgendarmerie) 16 heures
internée section française, prison de Cherbourg

22 10 1942 transférée Fort de Romainville

07 01 1943 Hôpital (section allemande) du Val-de-Grâce (consult ? hospit ?)
26 10 1943 Camp d’internement de Compiègne-Royalieu
3 02 1944 départ convoi de déportation (convoi des 27000)
KL Ravensbruck, déportée n° 27297
20 3 1944 date de décès possible (musée déportation Besançon)

http://www.archives-manche.fr/pages/dl?f=customer_32%2Fblog%2FDidac%27doc_54_Jeanne_Frigout.pdf
Mémoires de femmes, film réalisé par Léon Desclozeaux 1995

Vous trouverez encore plein de données ultra fiables dans les livres d’Eric ALARY, dont « Les Français au quotidien 1939-1949 » Paris, Perrin, 2006.

Au plaisir de continuer la discussion,
Anita G.

nouzilliere
nouzilliere
Berichten: 7
Stamboom : Niet grafisch
Stamboom bekijken
Bonjour,

En cherchant ce qui se passait à Cherbourg en octobre 1942, j’ai trouvé une piste qui vous amènera peut-être à des archives :

Hélène, 22 ans, domiciliée 58 rue Tour Carrée. Cherbourg (quartier basilique/port) fait l’objet de quelques arrestations, est condamnée ? à des amendes (prostitution ?). Le mardi 20 10 1942, les Feldgendarmes (F.G. Trupp) de Cherbourg l’arrêtent à 16 heures, l’amende n'est pas payée (archives de la Manche).

Hélène pourrait être impliquée dans la retentissante affaire de Marie-Louise Giraud, arrêtée à Cherbourg à la même période pour avoir pratiqué de nombreux avortements, outre le fait de louer des chambres aux prostituées, 44, rue Grande-Vallée. L’avortement est considéré comme un crime contre la Sûreté de l’État et passible de la peine de mort (loi du 15 février 1942). La section de Paris du Tribunal d’Etat, tribunal d’exception, condamne à mort Marie-Louise Giraud le 9 juin 1943.
Si c’est bien le cas, on peut comprendre que sa/ses demi-sœurs aient été incapables d’en parler plus tard.

-Film de Claude Chabrol « Une affaire de femmes » 1988 adapté du livre de Francis Szpiner « Une affaire de femmes » Ed. Balland, 1986
-film de Martine Scemama, Carole Equer-Hamy« Bismarck est foutu », 2012
https://pro.docstv.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=video&no=2755
https://www.ouest-france.fr/normandie/cherbourg-octeville-50100/etre-femme-cherbourg-sous-loccupation-994701
Hélène est internée 1,5 jour à la prison de Cherbourg section française quartier des femmes ...

lessuper76lh
male
Berichten: 67
Stamboom : Niet grafisch
Stamboom bekijken
Bonjour,

merci pour les infos!

Je vais aller jeter un oeil sur ces sites!

En 23, la demande de pupille de la nation est faite par sa mère, car le père était un blessé de 14-18 ce qui ouvrait ce droit (c'est mentionné sur le document!)!
Pour la scolarité aucune info! Je n'y avait pas pensé!
Lors du décès du deuxième mari, il y a un tuteur de nommé pour ma grand mère et ses 2 soeurs... mais Hélène Travert n'apparait pas sur ce document!
Pour les arrestations, j'ai récupéré les relevés d'écrous! Donc c'est bien pour prostitution qu'elle est arrêtée!

Pour le val de grace, aucune info! On m'a envoyé vers le samha! Peut être des infos?

Je vous ai mis les infos avant de partir travailler! Je serai plus précis ce soir!


Bonne journée!

Ps: Vous êtes historienne?

hasni41
male
Berichten: 6
Bonjour,

J'ai fait il y a deux ans pas mal de recherche sur une personne ayant été déportée par le convoi des 27 000, premier convoi de déportation uniquement de femmes. (départ le 31 janvier 44 de Compiègne) afin de retracer l'ensemble du déplacement, l'arrivée au camps, la quarantaine, les personnes présentes, la survie...

Vous pourrez trouvez la liste des femmes de ce convoi ici et les informations qui ont pu être collectées.

http://www.bddm.org/liv/details.php?id=I.175.#TRAVERT

27297 TRAVERT Hélène F 08/05/1920 ? F Ra DCD 20/03/1944 Ravensbrück

par ailleurs, lors de mes travaux, j'ai pu trouver plusieurs témoignages, lettres, livres, de femmes ayant été déportées par ce convoi. La maman de Germaine Tillion, Emilie, en faisait partie et a beaucoup aidé ses camarades et également Geneviève De Gaulle. Il y a également de nombreux témoignages des 27 000 dans leurs revues Voix et Visages dont j'ai les exemplaires numérisés, des personnes sont citées dans les livres et revues. Je mets bien entendu ces documents et livres à votre disposition si vous le souhaitez.

A noter que le fort de Vincennes a également des archives concernant les déportés résistants.

nouzilliere
nouzilliere
Berichten: 7
Stamboom : Niet grafisch
Stamboom bekijken
hasni41 schreef:
27 augustus 2019, 15:08
Hello Hasni,

Votre suggestion de partage est géniale. Pour ma part, j’aimerais préciser l'arrivée au camp le 3 février et les semaines passées en quarantaine, Hélène est morte au Revier au bout de six semaines.
Dans quelque temps, je vous demanderai probablement des exemplaires de Voix et Visages.

Nouzillière

nbernad
nbernad
Berichten: 4512
Stamboom : Grafisch
Stamboom bekijken
Voix et Visages: intégralité des parutions: https://argonnaute.parisnanterre.fr/ark:/14707/a011446470693cPoMQe
Nadine

"Si la vie est éphémère, le fait d'avoir vécu une vie éphémère est un fait éternel. ": Vladimir JANKELEVITCH

hasni41
male
Berichten: 6
nouzilliere schreef:
27 augustus 2019, 18:47
hasni41 schreef:
27 augustus 2019, 15:08
Hello Hasni,

Votre suggestion de partage est géniale. Pour ma part, j’aimerais préciser l'arrivée au camp le 3 février et les semaines passées en quarantaine, Hélène est morte au Revier au bout de six semaines.
Dans quelque temps, je vous demanderai probablement des exemplaires de Voix et Visages.

Nouzillière
Bonsoir,

J'ai retracé la chronologie à partir des différents témoignages issus des livres écrits par les femmes elles-mêmes. Le ton est différent selon les écrits (la plupart écris dès la rentrée de déportation) et bien entendu le travail fait par Germaine Tillion sur Ravensbruck. Je dois avoir isolé parmi les dizaines et dizaines d'exemplaires de V&V ceux qui concernaient les femmes du convoi.
L'arrivée au camp est assez bien décrite. Le transport est différent selon les témoignages, les groupes de femmes selon les wagons, ... Chacune a mis en place des instincts de survie assez incroyables et la solidarité entre elles n'était pas un vain mot alors qu'elles étaient tellement différentes les unes des autres.
Je ne vous promets rien car me remettre dans ces travaux me sera difficile, c'est une immersion douloureuse mais je vais tenter de me remettre dans les notes et les écrits chronologiques pour vous donner ce dont vous avez besoin. Mais comme indiqué, je mets l'ensemble de mes documents, recherches et archives à votre disposition. Beaucoup sont numérisés.
Bonne soirée.

hasni41
male
Berichten: 6
nbernad schreef:
27 augustus 2019, 20:24
Voix et Visages: intégralité des parutions: https://argonnaute.parisnanterre.fr/ark:/14707/a011446470693cPoMQe
c'est effectivement une bonne source. Ce sont les archives de l'association qui ont été données à l'université de Nanterre quand elle s'est dissoute.
Merci pour ce lien

nouzilliere
nouzilliere
Berichten: 7
Stamboom : Niet grafisch
Stamboom bekijken
hasni41 schreef:
27 augustus 2019, 15:08
[/quote] L'arrivée au camp est assez bien décrite. [/quote]



Re bonsoir Hasni,

Ok, vous avez ordonné les événements en piochant dans Voix et Visages, je n’avais pas cerné ceci jusqu’à présent.
Je préfère ne pas vous occasionner quoi que ce soit de douloureux, bien sûr, donc si vous voulez, je vous interroge ou regarde vos archives dans quelques semaines, après avoir regardé Voix et Visages grâce au lien Argonaute proposé par nbernard. J’ai fouillé aussi le site Mémorial du camp de Ravensbrück et les Bundesarchiv.

Le généalogiste concerné au premier chef par l’histoire d’Hélène est lessuper76lh , je lui apporte un peu d’aide, ce qui m’aide en retour à documenter l’histoire de ma propre branche maternelle entre les années vingt et années 1955.

À bientôt,

Nouzillière
(régions de Clermont-Ferrand et de Cholet)

lessuper76lh
male
Berichten: 67
Stamboom : Niet grafisch
Stamboom bekijken
Bonsoir!
merci pour votre intervention!
Je suis effectivement en quête d'informations pour tracer l'histoire d'une grande tante!
Grâce à Nouzillière, j'avance plus, car son aide est d'une grande richesse!
Moi, de mon côté, j'avance à tâtons dans cette histoire car, je ne connais pas tous les rouages de recherches!
Mais c'est en tout cas ultra enrichissant!
Le temps que je consacre à cette recherche est très variable et dépend de beaucoup de facteurs extérieurs, mais je reviendrais vers vous, avec certitude, pour vous poser des questions!

Merci.

Bonne soirée.

hasni41
male
Berichten: 6
en piochant dans V&V mais également dans les quelques livres écrits par les femmes de ce convoi. Avec un intérêt historique dans la mesure où ces livres ont été écrits rapidement après le retour.
Je vous laisse mon mail par mp.

Bonne journée
nouzilliere schreef:
27 augustus 2019, 21:40
hasni41 schreef:
27 augustus 2019, 15:08
L'arrivée au camp est assez bien décrite. [/quote]



Re bonsoir Hasni,

Ok, vous avez ordonné les événements en piochant dans Voix et Visages, je n’avais pas cerné ceci jusqu’à présent.
Je préfère ne pas vous occasionner quoi que ce soit de douloureux, bien sûr, donc si vous voulez, je vous interroge ou regarde vos archives dans quelques semaines, après avoir regardé Voix et Visages grâce au lien Argonaute proposé par nbernard. J’ai fouillé aussi le site Mémorial du camp de Ravensbrück et les Bundesarchiv.

Le généalogiste concerné au premier chef par l’histoire d’Hélène est lessuper76lh , je lui apporte un peu d’aide, ce qui m’aide en retour à documenter l’histoire de ma propre branche maternelle entre les années vingt et années 1955.

À bientôt,

Nouzillière
(régions de Clermont-Ferrand et de Cholet)
[/quote]


lessuper76lh
male
Berichten: 67
Stamboom : Niet grafisch
Stamboom bekijken
Bonjour,
merci pour toutes ces références!
J'avais lu le dernier "convoi de femmes". Impressionnant!

Je vais essayer de trouver les autres!

hasni41
male
Berichten: 6
lessuper76lh schreef:
12 september 2019, 09:44
Bonjour,
merci pour toutes ces références!
J'avais lu le dernier "convoi de femmes". Impressionnant!

Je vais essayer de trouver les autres!
Il y a eu une interview d'une des femmes du convoi des 27 000 dans le monde ces derniers jours.
"Quasi centenaire, Noëlla Rouget a mené bien des combats. Résistante, cette fervente catholique, hostile à la peine capitale, a contribué à sauver de la mort l’ancien employé français de la Gestapo qui avait précipité sa déportation à Ravensbrück. "
https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/09/11/la-deportee-qui-a-fait-gracier-son-bourreau-la-lecon-d-humanite-de-noella-rouget_5508871_3224.html

Pour les livres, à nouveau, si vous les trouvez pas (ils sont de 45 pour certains), je vous les mets à disposition. Ils concernent tous le convoi des 27 000
Bonne journée,

Plaats reactie

Terug naar “Armée, vie militaire et périodes de guerre”