Plaats reactie

Permission en cas de décès ?

ymichelat
ymichelat
Berichten: 393
Stamboom : Niet grafisch
Stamboom bekijken
Bonsoir

Est ce qu'un soldat de 1915 obtenait une permission dans le cas du décès de sa femme ?
Merci

psaliou
psaliou
Berichten: 6961
Stamboom : Grafisch
Stamboom bekijken
Bonsoir,
Cela dépend du soldat, de sa position au moment du décès de son épouse. S'il est dans une unité non-combattante ou au repos, en arrière du front, probablement, oui, s'il est en mesure de rentrer chez lui dans les délais (courts) d'inhumation.
Au front, c'est moins sûr, et je n'envisage pas qu'il puissent se trouver dans les Dardanelles.
Kenavo,
Pierre

delsergio
male
Berichten: 847
Bonsoir

Si les officiers pouvaient obtenir une permission exceptionnelle, rien n'est moins sûr pour les soldats.
Il faudra attendre 1917 pour que tout ça soit règlementé.
Afbeelding

nbernad
nbernad
Berichten: 3755
Stamboom : Grafisch
Stamboom bekijken
Bonsoir,

Aucune permission jusqu'au début Août 1915; la guerre ne devait être qu'une formalité, ça devait être plié vers Noel 1914

On connait la suite...............

3 jours pour le décès d'un proche, temps du voyage en plus, au début aux frais du permissionnaire puis voyage en train gratuit

Mais il y avait beaucoup d'injustices et de l'arbitraire; si le gradé disait non, c'était non

Pourtant les Lois prévoyaient les permissions (décès, mariage, naissance, repos et .........temps pour les paysans de faire les moissons chez eux), mais il a fallu attendre Pétain en 1917 pour voir un peu plus d'humanité et de justice; les soldats se révoltaient, les insurrections se multipliaient, il fallait respecter les temps de permissions pour le moral des troupes

Les gradés avaient plus de privilèges et de permissions que les simples soldats ;)
Afbeelding
"Si la vie est éphémère, le fait d'avoir vécu une vie éphémère est un fait éternel. ": Vladimir JANKELEVITCH

ymichelat
ymichelat
Berichten: 393
Stamboom : Niet grafisch
Stamboom bekijken
Merci pour vos réponses.
Dans le carnet militaire de cet aïeul, il n'y a aucune annotation de sortie ou quoi que ce soit de signifié pour le décès de sa femme.
Savez-vous si on écrivait sur ces carnets les évènements civils personnels exceptionnels, tel la mort d'une épouse, d'un fils ?
Merci

walioun
walioun
Berichten: 4894
Stamboom : Grafisch
Stamboom bekijken
Bonjour,

A ma connaissance seul le mariage, pendant la période sous les drapeaux ou le dc pendant son service ou sa réserve était noté dans le R. Matricule.
Cordialement

Henri
http://genearobinot.free.fr/Emma/
Je ne réponds pas aux sollicitations par messagerie concernant les demandes d'aide qui peuvent l'être via le forum.

delsergio
male
Berichten: 847
Bonjour

Sur la fiche matricule, les permissions ne sont pas mentionnées.
Par contre, sur le livret militaire que le soldat possède, il doit y avoir un feuillet indicatif des permissions obtenues.
Les informations de ce livret individuel sont théoriquement les mêmes que celles du livret matricule d'homme de troupe (géré par le corps d'affectation) sans les condamnations :
Bijlagen
Livret d'homme de troupe.JPG
Afbeelding

clo17
clo17
Berichten: 418
Stamboom : Niet grafisch
Stamboom bekijken
Bonjour,

Avant de poser des questions sur ce que c'est le "livret matricule d'homme de troupe" j'ai cherché sur le net et

J'ai trouvé ce fil intéressant : https://forum.pages14-18.com/viewtopic.php?t=9234#p75447

Bonne journée à tous,
Claudie dit Clo

voir aussi   "mondes", l'arbre du village de Mondescourt, dans l'Oise

http://gw.geneanet.org/mondes?lang=fr

delsergio
male
Berichten: 847
Bonjour

Le livret matricule d'homme de troupe est effectivement un document rare que l'on ne trouve que dans les dossiers des officiers (en plus de leur livret d'officier).
Même un officier non issu du rang en possédait un en tant qu'élève d'une école militaire avant sa promotion au grade de sous-lieutenant.
Les informations ne sont pas très différentes de celles d'un livret individuel.
Afbeelding

ymichelat
ymichelat
Berichten: 393
Stamboom : Niet grafisch
Stamboom bekijken
delsergio schreef:
27 maart 2019, 08:06
Bonjour

Sur la fiche matricule, les permissions ne sont pas mentionnées.
Par contre, sur le livret militaire que le soldat possède, il doit y avoir un feuillet indicatif des permissions obtenues.
Les informations de ce livret individuel sont théoriquement les mêmes que celles du livret matricule d'homme de troupe (géré par le corps d'affectation) sans les condamnations :
Et on le trouve où ce livret militaire ?

chantal20
chantal20
Berichten: 2980
Stamboom : Niet grafisch
Stamboom bekijken
ymichelat schreef:
16 mei 2019, 18:48
delsergio schreef:
27 maart 2019, 08:06
Bonjour

Sur la fiche matricule, les permissions ne sont pas mentionnées.
Par contre, sur le livret militaire que le soldat possède, il doit y avoir un feuillet indicatif des permissions obtenues.
Les informations de ce livret individuel sont théoriquement les mêmes que celles du livret matricule d'homme de troupe (géré par le corps d'affectation) sans les condamnations :
Et on le trouve où ce livret militaire ?
dans les archives familiales de l'intéressé ou de ses descendants s'il a été conservé !
Cordialement
Chantal

delsergio
male
Berichten: 847
ymichelat schreef:
16 mei 2019, 18:48
delsergio schreef:
27 maart 2019, 08:06
Bonjour

Sur la fiche matricule, les permissions ne sont pas mentionnées.
Par contre, sur le livret militaire que le soldat possède, il doit y avoir un feuillet indicatif des permissions obtenues.
Les informations de ce livret individuel sont théoriquement les mêmes que celles du livret matricule d'homme de troupe (géré par le corps d'affectation) sans les condamnations :
Et on le trouve où ce livret militaire ?
Bonsoir

Le livret individuel est celui que vous avez puisque vous indiquez que "Dans le carnet militaire de cet aïeul, il n'y a aucune annotation de sortie ou quoi que ce soit de signifié pour le décès de sa femme".
Le livret matricule d'homme de troupe n'est pas archivé (sauf pour les officiers).
Afbeelding

Plaats reactie

Terug naar “Armée, vie militaire et périodes de guerre”