Plaats reactie

Comprendre Registre Matricule - 1813

savin21000
savin21000
Berichten: 5
Stamboom : Grafisch
Stamboom bekijken
Bonjour,

J'ai la chance de trouver le service militaire de mon 4x-arrière-grand-oncle Antoine SAVIN (1789-1814) - il était conscrit le 17 dec 1813 de la class 1809 pour la 1ere Reg. de la Garde Imperiale des Voltigeurs. Il etait de Dompierre-les-Ormes en Saône-et-Loire et il est mort le 31 jan 1814 a Metz. est ce que quelqu un peut m'expliquer ce qu'il y'a ecrit dans la derniere colonne?

Merci

Mark
Bijlagen
SAVIN_Antoine_Militaire_1er_Reg_Voltigeurs.jpg

genea0277
male
Berichten: 1389
Stamboom : Grafisch
Stamboom bekijken
Bonjour,

voici ce que je lis
"Reste à Metz le 17 décembre 1813 pour sa réforme.
Point d'autre mutation depuis ce temps"

C.

savin21000
savin21000
Berichten: 5
Stamboom : Grafisch
Stamboom bekijken
Merci beaucoup pour votre reponse! Aussi qui pourrait etre interessant - acte de déces de Metz - le 31 Jan 1814 et acte de déces a Dompierre-les-Ormes plusiers mois apres.

Ce que je me demande - est-ce qu'il est mort en combat? Siège de Metz a commencé le 17 Jan 1814 - il est mort le 31 Jan. Aussi, acte de Metz indique qu'il etait Voltigeur dans la 10eme Regiment, pourtant son inscription etait dans la 1ere.

Merci!
Bijlagen
SAVIN_Antoine_Acte_Deces_1.jpg
SAVIN_Antoine_Acte_Deces_2.jpg

genea0277
male
Berichten: 1389
Stamboom : Grafisch
Stamboom bekijken
Il est décédé le mois suivant sa réforme, à l’hôpital de Metz, de maladie ou de blessure on ne sait pas.

C.

delsergio
male
Berichten: 1394
Bonjour

Antoine SAVAIN est bien un conscrit de la classe 1809 et il est admis le 17 décembre 1813 au 1er régiment de Voltigeurs de la Garde Impériale.
Par contre, le registre ne nous dit pas dans quel(s) régiment(s) il a servi avant cette date.
Avez-vous fait des recherches dans les registres des autres régiments de Voltigeurs de la Garde Impériale et, en particulier, dans celui du 10e ?
Afbeelding

savin21000
savin21000
Berichten: 5
Stamboom : Grafisch
Stamboom bekijken
Bonjour,

Oui j'ai bien regardé l'index en ligne pour la Xe Reg. sans lui trouver. Mais, il y plusiers regiments des Voltigeurs de la Garde Imperiale qui ont pas d'index.

Aussi, qu'est-ce ça veut dire exactement "reforme" dans cette situation.

Comme il etait conscrit du classe 1809 - est-ce que c'est probable qu'il etait en service dans d'autre unités?

Merci

genea0277
male
Berichten: 1389
Stamboom : Grafisch
Stamboom bekijken
savin21000 schreef:
19 mei 2019, 19:13
Aussi, qu'est-ce ça veut dire exactement "reforme" dans cette situation.
Réforme signifie qu'il n'est plus apte au service armé. Le même terme est employé à cette époque pour les appelés à la conscription, classé inaptes. Ceci peut être la conséquence d'une maladie, blessure ou infirmité....

"Les maladies et malformations sont naturellement des causes de réforme. La lecture des archives de l'époque indique d'ailleurs le mauvais état médical de la jeunesse française. Nous prendrons pour exemple les conscrits de l'arrondissement de La Tour du Pin dans l'Isère en 1809. L'analyse porte sur 1 169 appelés ; les motifs de réforme sont les suivants : insuffisance de taille 315, hernies et douleurs 70, perte d'un oeil et myopie 33, ulcères et dartres 52, surdité et bégaiement 7, démence et épilepsie 7, claudication et perte d'un membre 66, faiblesse de constitution 39; plus d'un conscrit sur deux est réformé… Le manque d'hygiène, les carences alimentaires, l'absence de vaccination, les mariages consanguins, les accidents liés aux accidents du travail dans les campagnes, tels sont les causes profondes des motifs de réforme."

delsergio
male
Berichten: 1394
savin21000 schreef:
19 mei 2019, 19:13
Comme il était conscrit du classe 1809 - est-ce que c'est probable qu'il était en service dans d'autre unités?
Bonjour

Il se pourrait aussi qu'il ait fait partie de la garde nationale (en 1813, les 100 cohortes du premier ban de la garde nationale sont intégrées dans l'armée d'active pour former 22 régiments d'infanterie de ligne, l'excédent étant versé dans d'autres corps).
Il faudrait consulter aux AD (série 1R) la liste cantonale de tirage au sort, les procès-verbaux du conseil de révision et la liste départementale du contingent (étant donné les multiples levées de cette période de guerre, il ne faut pas se limiter à la classe 1809).
Afbeelding

frbarbier
male
Berichten: 470
Stamboom : Niet grafisch
Stamboom bekijken
savin21000 schreef:
19 mei 2019, 19:13
Bonjour,

Oui j'ai bien regardé l'index en ligne pour la Xe Reg. sans lui trouver. Mais, il y plusiers regiments des Voltigeurs de la Garde Imperiale qui ont pas d'index.

Aussi, qu'est-ce ça veut dire exactement "reforme" dans cette situation.

Comme il etait conscrit du classe 1809 - est-ce que c'est probable qu'il etait en service dans d'autre unités?

Merci
Bonjour,

Sous le Premier Empire, une classe n'était pas intégralement appelée, loin de là au début de la période.

Avec les besoins croissants à la fin de l'Empire, on a appelé une plus grosse part de chaque classe, et on a appelé tout ou partie des classes précédentes non appelées.

Votre ancêtre n'a donc pas nécessairement été à l'armée entre 1809 et 1913.

Bien cordialement

François

savin21000
savin21000
Berichten: 5
Stamboom : Grafisch
Stamboom bekijken
Merci a tous qui on repondu a ma question. Pour mieux vous aider, je télécharge a fiche entier pour son immatriculation pour vous voyer les autres personnes - peut-être cela peut aider? Tous sont entrée le même jour et ils sont tous de la classe 1809.

Mark
Bijlagen
SAVIN_Antoine_1er_Reg.Voltigeurs.JPG

delsergio
male
Berichten: 1394
Il y a quand même des choses bizarres sur ce registre :
Antoine SAVAIN est déclaré "entré le 17 décembre" et "inapte au service" ledit jour et il décède le mois suivant à l'hôpital.
Jean Claude AUFRANC, de la classe 1810 (dernière ligne), est à l'hôpital de Metz le jour même de son entrée !
Afbeelding

savin21000
savin21000
Berichten: 5
Stamboom : Grafisch
Stamboom bekijken
Tous ce que je peut pensee c'est que Antoine SAVIN était malade ou bien blesee d'une façon et l'armée lui on remonté a l'hôpital de Metz pour lui soigner avant de rejoindre son regiment. La il est mort peut-être de sa maladie ou bien il a attrapé le typhus 'car hôpital a Metz était plein des soldats qui sont rentré des batailles. Les actes de déces pour Metz a l'epoque a 100+ de déces pour l'hôpital militare par jour.

Plaats reactie

Terug naar “Armée, vie militaire et périodes de guerre”