Plaats reactie

Biseness funéraire !!

kzyves1
male
Berichten: 69
Stamboom : Grafisch
Stamboom bekijken
Bonjour les gens, :)
Un acte de décès pas commun, Percevault Yvonne à Lieuron (35) le 19-12-1731.
Registre commune BMS. vue 15 / 16. " Inhumée dans l'église entre les fonds baptismaux et la grande porte pour le prix de 2 livres". !!!! ?. Cà équivaut a combien de nos euros ?.

patricelegoux
patricelegoux
Berichten: 348
Stamboom : Niet grafisch
Stamboom bekijken
Bonjour,

Vous pouvez jeter un œil sur cette page de conversion sur GeneaTags afin de vous faire votre propre idée ou calcul:

Convertisseur Francs-Euros
Laatst gewijzigd door patricelegoux op 20 februari 2020, 11:44, 1 keer totaal gewijzigd.
Patrice Legoux Logiciels utilisés / Version:
  • Windows: Windows 10 Pro
  • Gramps: AIO64-5.1.0-1
  • Geneanet Upload: 3.0.2
  • Chrome

novice
female
Berichten: 934
Stamboom : Niet grafisch
Stamboom bekijken
A mon avis il ne s'agit pas de business funéraire, mais du payement du prêtre
J'ai croisé sur un registre en mention marginale d'actes de sépultures un montant en livre (je ne me souviens pas des chiffres mais il me semble que c'était autour de 2 livres ) différent selon si c'était un adulte ou un enfant; sur un autre registre, en mention marginale le prêtre indiquait "pauvre" ce qui laisse supposer que la famille n'avait pas pu le payer.
Dernièrement un copain, pour la cérémonie funèbre pour sa mère, le prêtre lui a demandé 10% des frais payés aux Pompes funèbres.
Il est difficile de faire une équivalence livre/euro.
Pour en savoir plus sur la livre:
https://www.histoire-genealogie.com/Les-salaires-de-nos-ancetres
Cordialement
Marcelle

nbernad
nbernad
Berichten: 5563
;) :) :D

Bah!

Peut-être ?

C00.JPG

A la même époque, je trouve, en Aveyron, des dots de 5 à 8 livres et 1 brebis avec son agneau

Quel pouvait être le pouvoir d'achat de 2 livres en 1731 ?

Il y a 3 semaines, j'ai payé 110 € aux Pompes Funèbres pour des obsèques religieuses, somme dévolue à la paroisse donc, à l'Evêché

Total payé aux PF: 3250 € = (cercueil garni, "mise en boite", ouverture caveau, fermeture, avis presse locale, fleurs, plaques, porteurs, kms parcourus (0,30€/kms) etc, etc...............) et donc ces 110€ compris
Nadine

"Si la vie est éphémère, le fait d'avoir vécu une vie éphémère est un fait éternel. ": Vladimir JANKELEVITCH

"Mariage de jeune homme avec jeune fille est de Dieu, mariage de jeune homme avec vieille femme est de rien, mariage de vieillard avec jeune fille est du diable" Proverbe

jeremd00
jeremd00
Berichten: 332
Bonjour,

Le paiement de la sépulture était quelque chose de tout à fait normal, la mention était systématique sur certains registres plus anciens (vers 1650). C'est simplement que la famille du défunt devait payer une certaine somme au trésorier de la paroisse pour l'enterrement, somme qui variait effectivement selon les personnes et peut-être selon l'emplacement où le corps était inhumé.
Jérémy

kzyves1
male
Berichten: 69
Stamboom : Grafisch
Stamboom bekijken
Re bonjour les gens, :)
Merci pour vos réponses, j'ai mal formulé mon intitulé, y fallait bien vivre pour ses curés de petit village, j'étais plus sur le contenu de l'acte, depuis une quinzaine d'année que je dépouille du registre c'est la première fois que j'en voyais un comme çà. J'étais donc plus dans le "pas commun, et le partage "....
Kénavo GY.

jouhanneau
male
Berichten: 580
Stamboom : Niet grafisch
Stamboom bekijken
kzyves1 schreef:
20 februari 2020, 11:14
Bonjour les gens, :)
Un acte de décès pas commun, Percevault Yvonne à Lieuron (35) le 19-12-1731.
Registre commune BMS. vue 15 / 16. " Inhumée dans l'église entre les fonds baptismaux et la grande porte pour le prix de 2 livres". !!!! ?. Cà équivaut a combien de nos euros ?.
Bonjour,
L'inhumation ayant eu lieu dans l'église et non dans le cimetière paroissial, je suppose que le coût en était plus élevé et réservé à une population plus riche que le commun des mortels (bourgeoisie et noblesse) de plus, ce prix devait varier selon l'emplacement dans l'église.
Cordialement,
Michel

pascaller
pascaller
Berichten: 359
Stamboom : Niet grafisch
Stamboom bekijken
Bonjour,

2 livres tournois correspondaient à l'époque à environ une semaine de travail d'un ouvrier agricole. Voir ici :
https://www.histoire-genealogie.com/Les-salaires-de-nos-ancetres
6 journées à «  aider à faucher au foin  » : 2 livres 10 sous en 1741 (d’après M. Vernus).
4 journées à «  aider à battre  » (battage des céréales) : 2 livres en 1741 (d’après M. Vernus, ouv. cité).

C'est donc une somme qui n'est pas négligeable si la famille est très modeste, mais qui n'est pas considérable non plus.

Pascal

bricor
bricor
Modératrice bénévole
Berichten: 22203
Stamboom : Niet grafisch
Stamboom bekijken
Bonjour,

rien à voir avec le sujet mais avec l'expression "bonjour les gens".

Est-elle une expression habituelle de la Bretagne, une spécialité de la région ?

Cordialement

Brigitte
Modératrice bénévole sans lien de subordination avec généanet.

Questions fréquentes
http://www.geneanet.org/forum/?topic=574496.0
________________________________________________________________
"A l'an que vèn, e se sian pas mai que siguen pas mens"

kzyves1
male
Berichten: 69
Stamboom : Grafisch
Stamboom bekijken
Non Brigitte, pas du tout ce "Bonjour les gens" est mon entré en matière depuis une quinzaine d'année de forum généanet, plutôt du "gallo" local. sans aucune animosité dans le propos, comme ma signature,
Kénavo GY. :D

bricor
bricor
Modératrice bénévole
Berichten: 22203
Stamboom : Niet grafisch
Stamboom bekijken
kzyves1 schreef:
22 februari 2020, 10:52
Non Brigitte, pas du tout ce "Bonjour les gens" est mon entré en matière depuis une quinzaine d'année de forum généanet, plutôt du "gallo" local. sans aucune animosité dans le propos, comme ma signature,
Kénavo GY. :D
Merci, je ne pensais pas à une "animosité" mais à un parlé local.
Modératrice bénévole sans lien de subordination avec généanet.

Questions fréquentes
http://www.geneanet.org/forum/?topic=574496.0
________________________________________________________________
"A l'an que vèn, e se sian pas mai que siguen pas mens"

Plaats reactie

Terug naar “Le bistrot”