Plaats reactie

ordre de la COURONNE de fer

jrpnevers
jrpnevers
Berichten: 76
Stamboom : Niet grafisch
Stamboom bekijken
bonjour,
Napoléon a utilisé l'ordre de la croix COURONNE de fer avant la création de la Légion d'honneur.
Où pourrait-on trouver trace des bénéficiaires ?
je cherche un "Lagrange Charles Blaise" ou "Lagrange César Brutus", si les descendants pouvaient s'en réclamer.
merci d'éclairer ma faible loupiote.

viemceme
male
Berichten: 3010
Stamboom : Niet grafisch
Stamboom bekijken
Bonjour,

A ma connaissance, création de récompense purement prussienne et postérieure à la création de la Légion d'honneur.

Se réclamer de quoi ou de qui ?

Rien n'empêche la personne que vous recherchez d'avoir combattu pour les prussiens...(enfin en l'état actuel avec le très peu d'info. données, rien ne l'empêche).

jrpnevers
jrpnevers
Berichten: 76
Stamboom : Niet grafisch
Stamboom bekijken
bonjour,
j'ai fait un lamentable lapsus : il s'agit de la COURONNE de fer.
mes excuses

viemceme
male
Berichten: 3010
Stamboom : Niet grafisch
Stamboom bekijken
Bonjour,

Ah oui en effet  :).

Cela dit la couronne de fer reste postérieur à la Légion d'honneur (de quelques mois, janvier 1805 pour la légion, juin pour la couronne), il fait parti des très nombreux ordres à avoir repris la nomenclature de la légion d'honneur, même si ici c'est un cas particulier, vu qu'il est crée par Napoléon pour l'Italie.

On peut penser qu'il existe comme pour la base Leonore, un équivalent pour les récipiendaires de la couronne de fer, voir même dans la base Léonore elle même  :).

jakin
male
Berichten: 49
Stamboom : Niet grafisch
Stamboom bekijken
Bonjour,
Le seul ouvrage que je connaisse qui donne la liste des décorés de l'Ordre de la Couronne de Fer sous l'Empire est "L'Ordine della Corona di Ferro" par Emanuele Pigni, édité en 2007 (ISBN 978-88-902994-0-7). Il n'est pas facile à trouver. J'ai la chance d'en posséder un.
Je l'ai consulté et n'y ai pas trouvé trace d'un Lagrange.
Je reste à votre disposition pour tout complément d'information.

cvanklaveren
cvanklaveren
Berichten: 6040
Stamboom : Niet grafisch
Stamboom bekijken
bonsoir

Un autre livre d'Emanuele Pigni (La Guardia di Napoleone re d'Italia) est en partie en ligne sur Google Books.

Il contient la liste presque intégrale des récipendiaires de la croix de l'Ordre de la Couronne de Fer. (il manque hélas 2 pages, car livre trop récent)

==> http://books.google.fr/books?id=iW0f2wJOQKEC&pg=PA277#v=onepage&q&f=false

bonne lecture

Cordialement
Cordialement
;) Cendrine 8-)

Les Menus de Généanet (MàJ 02/07/2020)
FAQ sur les arbres
Mes recherches infructueuses
Inutile de m'envoyer un MP en réponse à un message du forum, je n'y répondrai pas

jrpnevers
jrpnevers
Berichten: 76
Stamboom : Niet grafisch
Stamboom bekijken
Bonjour et merci pour ces indications,
voici exactement l'histoire qui motive ma recherche :
Le 9 juillet 1848 Charles Antoine CHANAL épouse, à Arnas dans le Rhône, Cécile Catherine Marie LAGRANGE. Il a 53 ans, elle n’en a pas 18. Lui est le fils d'un fidèle de Napoléon et un très proche de Charles  Antoine Chasset.
Cécile est la fille de Charles Blaise, un mécanicien de profession, qui réside à cette époque en Espagne.
Ce dernier a, pour seule exigence, que figure, à l’acte de mariage de sa fille, sa qualité de Chevalier de l’Ordre de la Couronne de Fer.
La chronologie rend cette affirmation peu probable, sauf à ce qu’il l’ait reçue de son père. Ou bien a-t-il servi dans un autre pays après 1830 ? En effet, il est né en 1812 à Paris et s’est marié en 1830 au Vernet dans l’Allier. La mère de Cécile était d’origine paysanne, du Vernet précisément, engrossée rapidement, vite mariée et presque aussitôt abandonnée. Même le trousseau n’avait pas été fini à temps pour le mariage, c’est clairement dit dans l’acte.
Sa vie semble avoir été erratique. Il mourra à Gênes en 1859. La transcription sera faite à Clermont Ferrand le 16 septembre 1859 (n°605), le donnant comme natif de cette dernière ville. Or il est né à Paris et aucun individu de ce nom n’est né dans le Puy de Dôme! Il est vrai que c’est à l’époque où sa fille réside à Chamalières, probablement avec sa mère. Le choix de la facilité pour exécuter la transcription ?
Et que faisait Cécile à Arnas en1848 ? Il ne semble pas que les autres LAGRANGE de la commune soient de la même famille. Elle ne figure pas parmi les employés de son futur mari. Mais c'est un autre sujet...
Et meilleurs vœux à tous
Cordialement

jakin
male
Berichten: 49
Stamboom : Niet grafisch
Stamboom bekijken
Bonjour,
S'il est mort à Gênes, il est possible qu'il ait été au service de l'Autriche et qu'il ait reçu, de ce fait, l'ordre autrichien de la Couronne de fer, successeur de l'ordre napoléonien.
Cordialement,
J. Declercq.

Plaats reactie

Terug naar “Décorations”