Collaboratieve indexen

Andere overzichten - Colmar, Haut-Rhin, Frankrijk

Naam
ANDRÉ
Voorna(a)m(en)
Jean Joseph
Beroep
manoeuvre
Geboorteplaats
Lièpvre
Leeftijd
25
Gemeente
Lièpvre
Datum
17/08/1847
Lieu passeport
Colmar
Destination
New York USA
URL-document

Andere overzichten

Colmar, Haut-Rhin, Frankrijk
Periode : 1817 - 1870
Online brengen : 26 mrt. 2018
Liste des émigrants haut-rhinois vers l'Amérique de 1817 à 1870.
Demandes de passeports à Colmar, Mulhouse et Belfort. D'après l'usuel des AD 68 : cote 41 US 6.
es champs : Commune : le domicile ou l'origine au jour de la demande du passeport, Age : à la date de la demande du passeport.
Voir détails des champs : Registres
1er colonne : NOM, prénom
... (Meer zien)
L'orthographe des noms de famille n'est pas fixée au XIXe s. Un même patronyme peut s'écrire de différentes manières. Un même son peut être reproduit de 2 ou 3 façons (ex. : AE=A=E ;J=I=Y;SCH=cH; ...) Lorsque le nom n'a pu être déchiffré avec certitude, il est suivi d'un point d'interrogation entre parenthèses : XYZ (?) Il arrive que le prénom ne soit pas mentionné dans les documents ; le nom est alors suivi d'un point d'interrogation : MULLER ?
2e colonne : âge
Il est quelquefois approximatif.
3e colonne : profession
Les documents ne l'indiquent pas toujours. Par imprimeur, il faut en général entendre imprimeur sur étoffe.
4e colonne : lieu de naissance / domicile, ou origine
Lorsque le domicile est identique au lieu de naissance, seule la première lettre du nom de la commune est répétée.
Lorsque les registres de passeports omettent d'indiquer le lieu de naissance, celui-ci est remplacé par un point d'interrogation. Cela ne signifie pas forcément qu'il soit différent du domicile.
D'autres types de documents donnent l'origine des émigrants sans préciser s'il s'agit là du lieu de naissance ou du domicile.
5e colonne : personnes l'accompagnant
enf. = enfant(s) ; a = an ; m = mois
6e colonne : date de délivrance du passeport
Les émigrants partaient en principe avec un passeport pour l'étranger. Cette pièce était délivrée par la préfecture à Colmar,
puis à partir de 1858 par les sous-préfets de Mulhouse et Belfort aux ressortissants de ces 2 arrondissements et par la préfecture aux habitants de l'arrondissement de Colmar.
Des Haut-Rhinois installés à l'étranger, notamment en Suisse, se faisaient délivrer leur passeport dans les consulats français.
La date de délivrance du passeport pour l'étranger est donc précédée de la mention de l'autorité l'ayant délivré :
C préfecture à Colmar ; M sous-préfecture de Mulhouse ; sous-préfecture de Belfort; ou consulat ...
Les émigrants ayant obtenu un de ces passeports, donc en règle, transitaient le plus souvent par Le Havre.
D'autres partaient avec un passeport délivré pour un port étranger (souvent Anvers) d'où ils s'embarquaient pour l'Amérique.
Certains n'étaient porteurs que d'l passeport pour l'intérieur de la France délivré par le maire de leur domicile à destination du Havre
ou encore de Strasbourg d'où les candidats à l'émigration passaient en Allemagne où ils s'embarquaient. D'autres enfin quittaient leur commune sans être munis de papier d'aucune sorte. On ne trouvera donc aucune mention dans cette colonne : se reporter à la "date du départ".
7e colonne : destination
Les ports de New York (NY) et de la Nlle Orléans sont rarement la destination finale.
Celle-ci peut éventuellement être connue lorsque des membres de la même famille demandent ultérieurement un passeport pour rejoindre leur parenté.
8e colonne : date du départ
La date effective du départ est rarement connue. Le passeport pour, l'étranger est valable un an.
Lorsqu'un même individu demande plusieurs fois de suite un passeport,
il est difficile de savoir si c'est parce qu'il n'a pas utilisé le premier
ou parce qu'il est revenu dans le Haut-Rhin après un premier séjour en Amérique.
9e colonne : observations
A partir de sept. 1854, les documents mentionnent souvent la raison de la demande de passeport.
Numérisation par Patrice Tschirret en 2010.
(Minder zien)
Liste des émigrants haut-rhinois vers l'Amérique de 1817 à 1870.
Demandes de passeports à Colmar, Mulhouse et Belfort. D'après l'usuel des AD 68 : cote 41 US 6.
es champs : Commune : le domicile ou l'origine au jour de la demande du passeport, Age : à la date de la demande du passeport.
Voir détails des champs : Registres
1er colonne : NOM, prénom
... (Meer zien)
L'orthographe des noms de famille n'est pas fixée au XIXe s. Un même patronyme peut s'écrire de différentes manières. Un même son peut être reproduit de 2 ou 3 façons (ex. : AE=A=E ;J=I=Y;SCH=cH; ...) Lorsque le nom n'a pu être déchiffré avec certitude, il est suivi d'un point d'interrogation entre parenthèses : XYZ (?) Il arrive que le prénom ne soit pas mentionné dans les documents ; le nom est alors suivi d'un point d'interrogation : MULLER ?
2e colonne : âge
Il est quelquefois approximatif.
3e colonne : profession
Les documents ne l'indiquent pas toujours. Par imprimeur, il faut en général entendre imprimeur sur étoffe.
4e colonne : lieu de naissance / domicile, ou origine
Lorsque le domicile est identique au lieu de naissance, seule la première lettre du nom de la commune est répétée.
Lorsque les registres de passeports omettent d'indiquer le lieu de naissance, celui-ci est remplacé par un point d'interrogation. Cela ne signifie pas forcément qu'il soit différent du domicile.
D'autres types de documents donnent l'origine des émigrants sans préciser s'il s'agit là du lieu de naissance ou du domicile.
5e colonne : personnes l'accompagnant
enf. = enfant(s) ; a = an ; m = mois
6e colonne : date de délivrance du passeport
Les émigrants partaient en principe avec un passeport pour l'étranger. Cette pièce était délivrée par la préfecture à Colmar,
puis à partir de 1858 par les sous-préfets de Mulhouse et Belfort aux ressortissants de ces 2 arrondissements et par la préfecture aux habitants de l'arrondissement de Colmar.
Des Haut-Rhinois installés à l'étranger, notamment en Suisse, se faisaient délivrer leur passeport dans les consulats français.
La date de délivrance du passeport pour l'étranger est donc précédée de la mention de l'autorité l'ayant délivré :
C préfecture à Colmar ; M sous-préfecture de Mulhouse ; sous-préfecture de Belfort; ou consulat ...
Les émigrants ayant obtenu un de ces passeports, donc en règle, transitaient le plus souvent par Le Havre.
D'autres partaient avec un passeport délivré pour un port étranger (souvent Anvers) d'où ils s'embarquaient pour l'Amérique.
Certains n'étaient porteurs que d'l passeport pour l'intérieur de la France délivré par le maire de leur domicile à destination du Havre
ou encore de Strasbourg d'où les candidats à l'émigration passaient en Allemagne où ils s'embarquaient. D'autres enfin quittaient leur commune sans être munis de papier d'aucune sorte. On ne trouvera donc aucune mention dans cette colonne : se reporter à la "date du départ".
7e colonne : destination
Les ports de New York (NY) et de la Nlle Orléans sont rarement la destination finale.
Celle-ci peut éventuellement être connue lorsque des membres de la même famille demandent ultérieurement un passeport pour rejoindre leur parenté.
8e colonne : date du départ
La date effective du départ est rarement connue. Le passeport pour, l'étranger est valable un an.
Lorsqu'un même individu demande plusieurs fois de suite un passeport,
il est difficile de savoir si c'est parce qu'il n'a pas utilisé le premier
ou parce qu'il est revenu dans le Haut-Rhin après un premier séjour en Amérique.
9e colonne : observations
A partir de sept. 1854, les documents mentionnent souvent la raison de la demande de passeport.
Numérisation par Patrice Tschirret en 2010.
(Minder zien)